Heroes of the Storm

Heroes of the Storm Open Beta Preview

Un MOBA gratuit signé Blizzard pour venir titiller DotA2 et League of Legends

Heroes of the Storm représente-t-il le futur du MOBA? Il est en tout cas certain que l'arrivée de Blizzard sur ce secteur fait figure d’événement. En réutilisant les personnages et l'univers du développeur, Heroes of the Storm propose un jeu multijoueur compétitif de grande qualité, tout en prenant ses distances par rapport aux canons du genre pour proposer une expérience de jeu innovante. Lire la description complète

Les plus

  • L'univers de Blizzard dans un MOBA
  • Les différents modes de jeux originaux
  • La jouabilité
  • Le design des cartes et des personnages

Les moins

  • Graphiquement moyen
  • Aucune aide de jeu n'est encore présente

Heroes of the Storm représente-t-il le futur du MOBA? Il est en tout cas certain que l'arrivée de Blizzard sur ce secteur fait figure d’événement. En réutilisant les personnages et l'univers du développeur, Heroes of the Storm propose un jeu multijoueur compétitif de grande qualité, tout en prenant ses distances par rapport aux canons du genre pour proposer une expérience de jeu innovante.

L'alliance de Diablo et Raynor

Vous aviez toujours rêvé de voir les personnages de Blizzard s'affronter dans un seul et même jeu? L'heure est venue avec Heroes of the Storm! En prenant le meilleur des séries Diablo, Warcraft et Starcraft, le jeu part déjà avec un capital sympathie assez élevé! Vous aurez donc à votre disposition un grand nombre de personnages de Blizzard, chacun possédant ses propres caractéristiques et compétences. Un vaste choix qui permet de rendre les affrontements intéressants et variés.

D'autant que par rapport à la formule classique du MOBA (qui propose des affrontements en arène entre deux équipes de cinq personnes), Heroes of the Storm se démarque : la profusion des cartes et modes de jeux différents propose d'innombrables variantes. Certaines cartes vous demanderont de vider des donjons de leurs monstres tout en contenant l'équipe adverse, tandis qu'une autre vous proposera de collecter des pièces d'or pour payer un bateau pirate à bombarder les tours adverses. Des nouveautés plus que rafraîchissantes, véritablement salutaires pour un genre qui souffre souvent d'une trop grande codification.

D'autant que les règles régissant le genre ont été repensées en profondeur. Pas de gestion d'or ni d'équipement, mais un système de jeu axé sur le gain d’expérience (que l'équipe partage de façon indivisible) et le développement des compétences de votre personnage. Vous choisissez ainsi de nouveaux sorts à chaque passage de niveau, avec la nécessité d'opérer des choix : certaines compétences empêcheront l'accès à d'autres, permettant de réellement personnaliser chaque partie.

Une jouabilité millimétrée qui manque encore de dynamisme

Comme il est de coutume chez Blizzard, ce Heroes of the Storm propose une jouabilité très bien finie même dans sa version alpha. Tout semble déjà bien réglé, qu'il s’agisse des menus ou du contrôle des personnages. Même si ces derniers manquent de réactivité (avec une trop grande inertie dans les contrôles rappelantDotA 2), la jouabilité est précise et permet déjà des parties équilibrées et techniques.

Concernant la courbe d’apprentissage, il faut bien admettre que Heroes of the Storm a encore fort à faire. Si un mini-tutoriel est présent pour expliquer les bases du MOBA aux plus novices, le joueur est très vite lâché dans le bain. Aucune explication sur les modes de jeux spécifiques à ce HotS, et il vous faudra être débrouillard ou vous lancer à la recherche de guides sur Internet afin d'y comprendre quelque-chose!

Gageons cependant que Blizzard étoffera les tutoriels disponibles d'ici à la sortie du jeu. De la même manière, l'augmentation de la communauté des joueurs devrait permettre de trouver plus rapidement des parties dans le futur: pour le moment, il faut s'armer de patience pour rejoindre une partie et compter au moins cinq minutes.

D'un point de vue graphique, Heroes of the Storm est en demi-teinte. L'esthétique soignée et le design des personnages s'intègrent bien à des décors de toute beauté (supérieurs à ceux d'autres jeux du genre comme League of Legends ou DotA2). Mais l'esthétique ne fait pas tout, et HotS accuse déjà un certain retard technique : construit sur le moteur de Starcraft II, le jeu n’impressionnera personne avec notamment des textures qui piquent les yeux pour peu que l'on zoome un peu trop. Rien de rédhibitoire pour un jeu qui présente de solides qualités esthétiques, mais il est dommage d'accuser déjà un tel retard technique si loin de la date de sortie.

Le futur messie du MOBA?

Pour le moment en version beta, Heroes of the Storm semble déjà avoir un énorme potentiel. En profitant de l'univers et de l'esthétique propres à Blizzard, le jeu s'arme d'un capital sympathie conséquent. Mais surtout, Blizzard semble avoir repensé les bases du genre MOBA pour proposer une expérience réellement rafraîchissante. Les joueurs puristes crieront à la simplification à outrance; les autres profiteront d'un jeu pensé pour être accessible et fun sans pour autant sacrifier l'exigence propre au jeu online compétitif. Un MOBA à suivre de très près!

Heroes of the Storm

Télécharger

Heroes of the Storm Open Beta Preview